Comment aborder le marché des C.E. et C.S.E. ?

Date : 25/02/2019 - Catégorie : Conseil et fonctionnement du C.E. et C.S.E.

Cette page provient du site Comitedentreprise.info
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.comitedentreprise.info/dossier-63-aborder-marche.html

Avec près de 40 000 CE et CSE en France, ces instances représentatives du personnel représentent un marché à fort potentiel pour les entreprises qui proposent des services ou des produits. Leurs missions en matière d’œuvres sociales et culturelles offrent en effet de nombreux débouchés.

Comment aborder le marché des C.E. et C.S.E. ?

Les C.E. et C.S.E. : un marché au fort potentiel

Le comité d’entreprise (CE), obligatoire dans toutes les entreprises d’au moins 50 salariés, sera remplacé d’ici le 31 décembre 2019 par le comité social et économique (CSE) qui concernera, lui, les entreprises d’au moins 11 salariés. Ces instances représentatives du personnel jouent un rôle important en associant les salariés à la bonne marche de l’entreprise. Elles sont aussi chargées de veiller au bien-être de l’ensemble du personnel en améliorant leur quotidien par l’offre d’œuvres sociales et en leur mettant à disposition des propositions qui leur facilitent l’accès à des activités culturelles et de loisirs.

Avec près de 40 000 comités d’entreprise en France qui représentent environ 11 millions de salariés (soit un actif sur deux) et près de 25 millions d’ayants droit (famille, anciens salariés, etc.), ces instances représentent un marché à fort potentiel pour toutes les entreprises qui œuvrent notamment dans les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, des services à la personne, des loisirs ou encore de l’événementiel.

On estime à 15 milliards d’euros le budget consacré par les comités d’entreprise à leurs actions sociales et culturelles. Ce budget est entre autres destiné à couvrir les besoins des CE et des CES en termes d’offres de vacances, de loisirs et de spectacles, de cadeaux, de jouets, d’avantages et de remises sur des produits ou des services, de restauration, de billetterie ou encore de cartes cadeaux.

Les bonnes techniques pour aborder le marché des C.E. et C.S.E.

Les CE et CSE sont gérés par des salariés bénévoles qui disposent, selon la taille de l’entreprise, entre 10 heures et 16 heures de délégation par mois pour se consacrer au fonctionnement de ces instances. Autant dire qu’il n’est pas toujours facile, pour les entreprises intéressées pour travailler avec les CE et les CSE de pouvoir rencontrer en direct ces salariés qui ne disposent pas de beaucoup de temps pour mener leur mission de représentants du personnel au sein du comité d’entreprise.

Les salons professionnels dédiés aux CE et aux CSE

Les salons professionnels dédiés aux CE et aux CSE sont des lieux très opportuns pour rencontrer leurs membres élus qui sont les décideurs et les prescripteurs en termes de choix de leurs fournisseurs de services ou de produits destinés aux salariés des entreprises qu’ils représentent. Ces salons sont organisés plusieurs fois par an et dans les plus grandes villes de France. Ils reçoivent 60 000 visiteurs par an et plus de 30 000 comités d’entreprise dont 63 % ont un projet concret d’achat de services ou de produits.

Ces salons permettent aux entreprises intéressées par le marché des CE et des CSE de faire connaître leur activité et leurs propositions à de nombreux acteurs clés de ces instances en un seul endroit et représentent donc une opportunité non négligeable de développer leur clientèle par du marketing direct et de favoriser leur croissance.

Adapter sa communication et sa politique commerciale aux CE et CSE

Les membres des CE et CSE sont la plupart du temps fortement sollicités par de très nombreux fournisseurs potentiels. C’est pourquoi les entreprises qui souhaitent travailler avec ces instances doivent adopter une communication appropriée. Elles doivent notamment faire en sorte de proposer leurs produits ou services de manière claire et rapide pour avoir un maximum de chances de convaincre leurs interlocuteurs.

De la même manière, il est important d’offrir des produits ou services en lien avec des moments particuliers de l’année. Les CE et CSE sont effectivement demandeurs de fournisseurs particuliers par exemple à l’approche des fêtes de Noël ou des vacances d’été pour pouvoir proposer des offres appropriées et intéressantes à leurs salariés.

Enfin, devant le nombre très important de CE et de CSE en France, il convient de bien les cibler notamment en consultant les bases de données mises à disposition par des sociétés spécialisées. Ces fichiers sont une mine de renseignements concernant le domaine d’activité des CE et CSE, et ils permettent aussi d’avoir accès aux coordonnées des personnes à contacter dans les entreprises pour espérer approcher tout de suite le bon interlocuteur.

Les CE et CSE, de forts vecteurs de communication marketing

Pour une entreprise commerciale ou de services, pénétrer le marché des CE et des CSE est déjà une bonne chose compte tenu du fort potentiel qu’il représente. C’est aussi une opportunité pour faire connaître sa marque et développer son image auprès de tous les bénéficiaires des offres proposées par ces instances représentatives du personnel. En effet, des salariés satisfaits par les services ou produits dont ils ont bénéficié par l’intermédiaire de leur CE ou CSE, sont les meilleurs ambassadeurs pour ensuite les recommander à leur entourage, famille et amis.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre